- POURQUOI L'AQUARELLE


Les + de l'aquarelle

Je maîtrisais bien le dessin à l'encre de chine et le pratiquais depuis longtemps. Cette technique s'adapte bien a certains sujets, les monuments, les "vieilles pierres"; mais pas aux portraits ni aux paysages.

J'ai finis par trouver mes dessins un peu plats, sans profondeur, sans relief. J'ai alors dilué l'encre de chine pour représenter l'ombre, les formes. C'était mieux. 

Je voulais passer à la couleur, mais avec quelle technique ? 

Plusieurs membres de ma famille pratiquent la peinture avec succès. Ma tante m'a offert un stage d'aquarelle de trois jours chez elle.

Et me voilà atteint par le virus !

 

L'aquarelle permet beaucoup de possibilité. Elle s'adapte à tousles sujets, portraits, paysages, monuments... Que l'on ait un style flou, vaporeux ou précis, l'aquarelle donne d'excellents résultats.

La technique est très "souple" : On peut rectifier une oeuvre en cours, éclaircir, effacer... Lors de mon stage, je n'étais pas satisfait de mon ciel. Ma tante place ma feuille au-dessus d'un lavabo et l'asperge d'eau à l'aide d'un pulvérisateur, le pigment disparaît !

 

Pour les sujets complexes, je m'y prends souvent en plusieurs fois. Le fait "d'avoir le nez" au dessus de la feuille trop longtemps, on n'a plus la même vision de la future oeuvre.

Quand on y retourne après quelques heures, voir quelques jours, on aperçoit plus facilement les défauts. On peut aussi, de temps en temps, s'éloigner de sa feuille, ou l'accrocher temporairement au mur pour avoir une vue en recul.

 

Le moment que je préfère c'est quand la peinture est (presque) terminée. On laisse sécher le papier, puis on gomme l'esquisse. Les contours de crayon disparaissent et les pigments apparaissent. C'est seulement à ce moment que l'on voit le résultat. 


05/04/2013
0 Poster un commentaire

design by ksa | kits graphiques by krek